• mis2
  • mis1
  • mis4
  • mis3
  • mmis5

 

misiones chiquitos santa cruz

 L’UNESCO a nommé Chiquitos Patrimoine Culturel de l’Humanité, car contrairement aux autres ruines de villages jésuites, Chiquitos a su garder de belles églises, des partitions musicales, coutumes, fêtes, costumes, cérémonies, l’ancienne fabrication d'instruments et sa tradition musicale. Ces villages sont San Xavier (situé à 240 km de Santa Cruz de la Sierra), Concepción (290 km), Santa Ana, San Rafael, San Miguel et San José de Chiquitos. Il existe aussi San Ignacio de Velasco (460 km), Santiago de Chiquitos et Santo Corazón qui n'ont pas été inclus dans la déclaration de l'UNESCO mais dont leur patrimoine culturel et leur attractivité est comparable.

 

A l’époque de la colonisation de l'Amérique, l'évangélisation a été menée par des prêtres de différents ordres religieux dont les plus importantes étaient les jésuites et franciscains, les premiers de l'ordre religieux de La Compagnie de Jésus. Les missions jésuites ont fondé des villages et ont évangélisé l’Amérique depuis 1540. A la fin du XVIIe siècle, ils ont commencé à évangéliser la Bolivie dans les provinces de Chiquitos, région de Santa Cruz de la Sierra et a Moxos, dans la région du Beni. Son travail a été interrompu en 1767, l'année où le roi d'Espagne a ordonné l’expulsion des missionnaires jésuites du territoire américain. Cette expulsion a mis les communautés à la merci des espagnols et des portugais, et a laissé ce travail inachevé et à l’abandon. En Argentine, au Paraguay et au Brésil, l’œuvre des Jésuites a disparu de manière significative, cependant, la Bolivie a poursuivi ce travail et l’a développé au fil des générations jusqu'aujourd'hui.

 

 

L'un des principaux groupes ethniques de la région de l'Amazonie est Chiquitano qui pratique l'agriculture de subsistance, la chasse et la pêche. Ce groupe siège principalement à San Javier, Concepción, San Ignacio et San José. Les missions ont été caractérisées pour être organisatrices de ces groupes ethniques régis par le principe de la terre avec des ateliers de propriété communautaires. Le travail était obligatoire pour toutes les personnes habiles et une partie de leur réalisation était destiné aux orphelins, aux veuves, aux personnes âgées et handicapées.

 

misiones chiquitos santa cruz

Les caractéristiques architecturales et la distribution spatiale des missions ont suivi un régime qui a été répété avec des variations dans le reste. La mission de San Javier a été la base de ce style d'organisation, une structure modulaire et un environnement vaste espace au sein duquel église, cimetière, écoles, ateliers et maisons ont été concentrées.

 

L’évangélisation dans ces missions a été bien accueillie grâce à l'utilisation de la musique de la Renaissance et baroque. L’aspect qui rend cette région unique est que les populations locales ont développé leurs compétences jusqu’à aujourd’hui, laissant un héritage propre, non seulement musical, mais aussi architectural. Les Missions jésuites sont un héritage culturel, expression de l'art et de l'architecture qui reflète en particulier dans leurs temples le fait que les habitants ont été formés à l'art du travail du bois. Par la suite, ils ont enrichis leur art avec leurs propres visions, et une preuve de cela est le Festival International de Musique de la Renaissance et Baroque Américaine "Missions de Chiquitos", qui a lieu tous les deux ans dans sa version internationale.

 

Le prêtre, architecte et musicien Martin Schmidt avec les habitants du lieu, a construit les églises avec un style baroque propre à la région. Ils mettent en évidence l'utilisation de matériaux naturels et locaux tels que le bois sculpté en colonnes, les chaires et les autels plaqué or. La taille des images était un travail mixte qui continue jusqu’à présent. Ces églises majestueuses qui ont été déclarés Patrimoine Culturel de l’Humanité par l'UNESCO se trouvent dans les villes de: San Jose, Santa Ana, San Rafael, San Miguel, San Ignacio, San Javier et Concepción.

 

 

biocentro guembe santa cruz

La ville de Santa Cruz de la Sierra et ses alentours

 

Parmi les principales attractions de la ville, il y a la Cathédrale Métropolitaine et son musée qui contient des pièces de grande richesse historique et artistique.

 

 Dans cette belle ville, centre d’affaires de la Bolivie, on peut également trouver des parcs thématiques comme Aqualand et Biocentro Guembe, les meilleurs du pays.

 

A proximité se trouvent les traditionnelles "Cabañas du fleuve Pirai», où l’on mange la nourriture typique de l'est du pays. Au bord du fleuve, on peut également effectuer des promenades en moto ou à cheval. Tout près, se trouve les «Lomas de Arena », des dunes de sable blanc autour des lagunes où se pratiquent des sports nautiques.

 

Cotoca est une petite ville à 16 km de Santa Cruz de la Sierra ou se trouve le Sanctuaire de la vierge de Cotoca « Patronne de l’Orient bolivien ». Cette ville est importante également pour son artisanat et restaurants typiques.

 

Le département de Santa Cruz contient des attractions naturelles importantes telles que le Pantanal bolivien, le Parc national Noel Kempff Mercado et le Parc Amboró, situé près du site archéologique de Samaipata. Samaipata se trouve près de la Lagune Volcan Golf Eco Resort, lieu de repos luxueux aux portes du Parc Amboró qui dispose d'une piscine et d'un parcours de golf professionnel de 18 trous.

 

 

Lieu: Ville de Santa Cruz de la Sierra située au sud-est de la Bolivie, dans la province d’Andrés Ibáñez la région de Santa Cruz, qui est aussi la capitale de la région.

 

Altitude: 428 m.

 

Estimations de température: en hiver 14 º C  et en été 31 º C.

 

¿Comment se rendre à Santa Cruz de la Sierra depuis La Paz ?: Santa Cruz dispose d'un terminal de bus avec des arrivées quotidiennes de différentes parties du pays, en plus de deux aéroports, un aéroport international et d'autres domestiques.

 

¿Comment se rendre à San José de Chiquitos depuis Santa Cruz de la Sierra?: Pour rejoindre San José de Chiquitos, vous pouvez prendre un bus de la gare routière de la ville de Santa Cruz qui sels chaque soir, sur un parcours de environ 4 heures. L'autre option est de prendre un train de la même station les lundis, mercredis et vendredis, un voyage d'environ 9 heures.

Les autres attractions touristiques

CONTACT US

 

responsive website

 

Late Bolivia - Tour Operator

 

Address: Sanchez Lima Av. 2226, Sopocachi. La Paz - Bolivia

 

Phone: (+591) 2 2 422 286

 

Emergency Mobile: (+591) 715 38 34 7

 

USA Phone: (+1) 213 402 0434

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Tag us with #SienteLosLatidos 

email contact